La boutique La boutique du musée Présentation à son Excellence la présidente Mary Mc Aleese des éditions Oidhreacht Chorca Dhuibhne par le regretté Donncha ò Conchùir pendant une visite au musée. Tomàs Mac Gearailt président de comharchumann Forbartha Chorca Dhuibhne se trouve au centre de la photo.

Mary Mc Aleese.


Pierres Ogham Pierres Ogham Flóra Chorca Dhuibhne Flóra Chorca Dhuibhne

Expositions


La boutique du musée possède une petite mais pertinente collection de livres. A la fois de caractère local mais aussi d'autres livres présentant un réel intérêt pour les personnes désirant se perfectionner dans la langue irlandaise. Nous nous spécialisons dans les livres en langue irlandaise pour enfants mais aussi pour les adultes apprenant l'irlandais. Des livres d'intérêts archéologiques et historiques concernant la région, en particulier les îles Blasket ainsi que la flore, la géologie, etc... peuvent être trouvés au musée.

Des cartes & des guides de randonnées pédestres sont également disponibles ainsi que des cartes produites localement et des Vidéos/DVDs Des posters ainsi que d'autres aides pédagogiques pour les personnes travaillant avec des enfants, tous en irlandais, sont en vente au musée Pourquoi ne pas profiter d'une tasse café fraichement moulue tout en parcourant les livres de la bibliothèque ou alors un Scone (gâteau) fait maison ou d'une tranche de gâteau?

Des expositions itinérantes et temporaires sont aussi exposées de temps à autre. (voir "Nouvelles") Venez voir notre grand chaudron à soupe datant de l'époque de la Grande Famine (1848 - 1850) c'est l'un des plus grands jamais utilisé en Irlande montrant à quel point cette région fût touchée par la Grande Famine.


Maison d'éditions : Oidhreacht Chorca Dhuibhne.

Le livre Ogham Stones of the Dingle Peninsula/Clocha Oghaim Chorca Dhuibhne (Pierres ogham de la péninsule de Dingle), d'Isabelle Bennett et Màire Uì Shithigh avec des cartes Liam Holden, mais aussi avec des petites BD de Dómhal Ó Bric, à été publié pour la première fois en 1995 mais une édition plus récente à été également imprimée. On peut se procurer se la procurer au musée pour la somme de 5€.

Une autre version, format livre de poche (60 pages), bilingue, pour les profanes est disponible. Elle traite de toutes les pierres Ogham connues de la péninsule de Dingle.

La commission archéologique de la péninsule de Dingle est une étude très détaillée et reconnue des monuments de la région, éditée par Oidhreacht Chorca Dhuibhne en 1986.

La péninsule est très riche en vestiges archéologiques. Les premiers colons se sont installés ici depuis la fin du Mésolithique, mais la majorité des monuments datent de l'âge du Bronze. (vers -2 300 à -500 av JC) et le début de l'ère chrétienne (à partir du 5° siècle au 12° siècle ap. JC). Quelqu'uns des plus célèbres monuments situés dans cette région comprennent l'Oratoire Gallarus (Gallurus Oratory, une petite église construite en pierre sèche datant du début de l'ère chrétienne) et le site ecclésiastique de Kilmalkedar comprenant l'église romane du 12° siècle. Le fort situé sur un promontoire en bordure de mer, nommé Dùn Beag est aussi très connu. La région possède de nombreuses pierres Ogham datant du 5° au 7° siècle ap. JC.

La péninsule de Dingle possède une flore intéressante et variée, comprenant des espèces lusitaniennes et alpines que l'on ne trouvent généralement pas en Irlande. Elles ont été découvertesdhreacht Chorca Dhuibhne qui a commissionné Màirìn Uì Chonchubhair (avec l'aide de Aodàn ò Conchùir, photographe) pour procéder à l'étude de ces plantes ainsi que de collecter des remèdes traditionnels et d'autres béaloideas (traditions orales) qui leurs sont associés. Une sélection de cette étude à été éditée sous le nom de Flora Chorca Dhuibhne Aspects Of The Flora of Corca Dhuibhne. Ce volume cartonné, en couleur est disponible au Musée Corca Dhuibhne, maintenant au prix spécial de 15€.

Pour répertorier tous ces vestiges magnifiques, Oidhreacht Chorca Dhuibhne à entrepris une étude détaillée, de 1982 à 1985, de tous les monuments archéologiques de la péninsule. Les principaux résultats ont été édités sous le titre de « The Archeological Survey of The Dingle Peninsula », par J. Cuppage, sorti en 1986 (version cartonnée, 462 pages + XXII, 242 figures, 54 planches en noir et blanc, XXIV planches en couleurs, format A4). Ce magnifique volume, considéré comme l'une des meilleures études de la région est disponible au musée pour 32€. Il est possible d'acheter un exemplaire par La Poste, veuillez contactez la conservatrice pour les frais de port. Les archives de cette étude se trouve au musée mais peuvent être consultées sur rendez-vous.

Un avant goût de la sélection d'images des sites archéologiques se trouve dans la rubrique Galerie.